Le cannabis stimule le développement du cancer et des infections

Avis aux fumeurs de cannabis : selon une nouvelle étude internationale, fumer de la marijuana diminue les fonctions immunes de l'organisme, augmentant les risques de développer un cancer ou une autre infection. Cette recherche a récemment été présentée dans la revue European Journal of Immunology.

Des chercheurs ont étudié des cannabinoïdes, un groupe de composés présents dans le cannabis, au microscope. Les cannabinoïdes sont également présents dans le THC (delta-9 tétrahydrocannabinol), utilisé dans le domaine médical en tant qu'analgésique.

"Le cannabis est l'une des drogues les plus consommées au monde et nous savons déjà qu'il a la propriété d'éliminer les fonctions immunes, sensibilisant le fumeur aux infections et à certains types de cancer", explique le responsable de recherche, le Dr Prakash Nagarkatti de l'université de Caroline du Sud, aux États-Unis. "Nous pensons que la clé de cette inhibition est un type unique de cellules immunes, qui n'ont été découvertes que récemment par des immunologistes, appelées cellules suppressives dérivées de myéloïdes, les MDSC (myeloid-derived suppressor cell)."

La majorité des cellules immunes se liguent contre les tumeurs et les infections pour assurer la sécurité de l'hôte, mais, selon les chercheurs, les MDSC auraient une action contraire et inhiberaient le système immunitaire. Les experts reconnaissent que la présence de MDSC s'intensifie chez les patients atteints de cancer. Ils savent également que les MDSC seraient également responsables de l'inhibition du système immunitaire dans le traitement du cancer, favorisant la croissance de la tumeur.

Le Dr Nagarkatti et ses collègues ont démontré que les cannabinoïdes stimulent les MDSC en activant les récepteurs cannabinoïdes. Grâce à leurs résultats, l'équipe a déterminé que les cannabinoïdes de marijuana contrôlent le système immunitaire en activant les MDSC.

"Ces résultats soulèvent des questions intéressantes comme par exemple, si la sensibilité accrue à certains types de cancer ou d'infections causée par la consommation de marijuana résulterait en un déclenchement des MDSC", explique le Dr Nagarkatti. "Les MDSC semblent être des cellules importantes et uniques activées par une production inappropriée de certains facteurs de croissance par les cellules cancéreuses ou d'autres agents chimiques comme les cannabinoïdes, qui mèneraient à l'inhibition de la réaction du système immunitaire."

Dans une autre étude, le Dr Christian Vosshenrich de l'Institut Pasteur en France a démontré qu'une autre molécule appelée interleukine-1 bêta stimulerait également les MDSC. Les travaux de la recherche montrent que les MDSC générés au cours de la cancérogenèse suppriment également la capacité des cellules immunes à tuer les cellules cancéreuses.

"Les cannabinoïdes de marijuana jouent le rôle d'une épée à double tranchant", explique le Dr Nagarkatti. "D'une part, en raison de leur nature immunosuppressive, ils stimulent la susceptibilité au cancer et aux infections. Néanmoins, davantage de travaux sur ces composants offriraient l'occasion de traiter un nombre important de troubles cliniques dans lesquels l'inhibition de la réponse immunitaire est réellement bénéfique."

Note

Le cannabis est appelé Haschisch en Orient, Paka'Lolo ("herbe folle") en Polynésie Française et à Hawaii, yamba en Afrique, Ganja en Jamaïque et Marijuana en Amérique.

Référence

Hedge, V., et al. (2010) EJI. DOI: 10.1002/eji.201040667; Elkabets. M., et al. (2010) EJI. DOI: 10.1002/eji.201041037

Auteur

© Communautés européennes, 1990-2012 / CORDIS, http://cordis.europa.eu/

source





LIVRES DE PREVENTION :










depuis 2002...
© Kinouprod.com // contact
RĂ©alisation pessah.net